Sécurité civile

sigle-mesure-urgence

Le plan de mesures d’urgence est né!                                                                                      

Depuis la parution d’un article dans le Nouvelliste faisant état de l’absence de plan d’urgence dans plusieurs municipalités de la région, nous avons trouvé intéressant de profiter de cette couverture journalistique pour le faire le point.  Depuis l’adoption du schéma de couverture de risques concernant la sécurité incendie de la Municipalité, un grand pas a été fait dans la protection des citoyens.

 

Un autre grand pas

En novembre dernier, nous avons amorcé un autre grand pas, soit l’arrimage à ce schéma d’un plan de sécurité civile. Une telle démarche est plus complexe qu’elle peut le paraître au premier abord, puisque celle-ci interpelle toute la philosophie de gestion d’une Municipalité. C’est la prévention du risque dans toutes les décisions qui doit prévaloir puisque, vous en conviendrez, il est inutile de générer un risque que nous aurons à combattre plus tard. C’est une révision de nos processus et la mise en place d’un réseau de compétence qu’il faut établir.

Nous y sommes presque, mais un plan pour qu’il soit opérationnel nécessite plusieurs partenariats. Mieux encore, nous voulons échanger sur notre travail avec des acteurs importants qui agissent en situation d’exception, comme la Sûreté du Québec, la Croix-Rouge ou encore les municipalités avoisinantes, par exemple.

Pendant les mois qui viennent, plusieurs rencontres sont à l’ordre du jour. Lorsque nous aurons finalisé nos démarches, nous comptons en saisir les employés de la Municipalité qui sont toujours en première ligne lors de pareils incidents. Une fois le plan bien rodé, nous aurons le plaisir de le partager à la population.  Comme vous le voyez, Saint-Boniface est en marche!

 

Claude Caron, Maire

Comité des mesures d’urgence